Paradoxe des entraineurs (et casse-tête des propriétaires)

Aller en bas

Paradoxe des entraineurs (et casse-tête des propriétaires)

Message par palstaan le Lun 19 Déc 2016 - 20:09

Les courses vont mal ! Très  mal partout on le crie ! et pourtant je cherche un entraineur et n'en trouve pas ?? Incroyable non??? Et oui entre ceux qui sont aimables et ne connaissent rien au chevaux, et ceux qui s'occupent bien des chevaux mais que les propriétaires ennuie...Pffff difficile l'équation! Incroyable quand les boxes se vident et que les allocations baissent....Donc voilà je cherche un entraineur qui s'occupe aussi bien de mes chevaux que de moi ( je ne suis pas exigeante, je ne vais pas l'entrainement, pas au course, ne choisi ni les engagements, ni les jockeys, ne téléphone pas 4 fois par jour trop occupée à gagner l'avoine des dit chevaux...)Et bien je fais stats et n'ose même pas en déranger un... Nous cherchons un entraineur respectueux et aimable... Allez une photo tous les deux mois nous fait grand plaisir et nous nous roulons par terre de gratitude ! Si si ridicule mais vrai! Nous envoyons des chevaux en état bien  débourré et bien préentrainé... Alors après la balle n'est plus dans notre camp ! Et si vous pensiez à faire plaisir au porteur de ces comptes en banque qui vous font des virements, donnez nous juste du sourire et de la joie,  ce sera déjà très  bien et hors norme !

palstaan

Messages : 9
Date d'inscription : 22/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradoxe des entraineurs (et casse-tête des propriétaires)

Message par almadria le Dim 25 Déc 2016 - 10:34

Incroyable c'est vrai, combien d'entraineurs avez-vous contacté ?

almadria

Messages : 206
Date d'inscription : 19/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradoxe des entraineurs (et casse-tête des propriétaires)

Message par palstaan le Dim 25 Déc 2016 - 10:59

Les contacter un peu moins de 10 mais c'est déjà le souci, le matin ils sont à cheval, l'après midi aux courses ou à la sieste, à 5 h à l'écurie du soir et le soir après 19h c'est de toute façon trop tard... Ensuite les réponses "non je n'en prend pas" ou pas de rappel à un message sont fréquentes...Hier j'ai encore cherché auprès d'amis et le résultat est là on vous donne à peine deux noms et on vous recommandera par téléphone ( ce qui est fort gentil du reste), mais c'est le paradoxe entre la crise actuelle et le quotidien du propriétaire qui me fait réagir...A t on besoin d'être recommandé pour être client??? Et quand vous êtes, enfin, dans une écurie, même si tout n'est pas rose, on n'ose même pas en partir ...Donc la Crise oui sans aucun doute mais des moyens simple d'y remédier sûrement aussi.
Bon allez trêve des confiseurs à Nouveaux Joyeux Noel à tous santa

palstaan

Messages : 9
Date d'inscription : 22/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradoxe des entraineurs (et casse-tête des propriétaires)

Message par almadria le Dim 25 Déc 2016 - 17:20

Je ne comprend pas trop, TOUS les entraineurs ne refusent pas une pension tout de même !? A moins que cela soit une location....?

almadria

Messages : 206
Date d'inscription : 19/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradoxe des entraineurs (et casse-tête des propriétaires)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum