BNF et courses de galop

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: BNF et courses de galop

Message par pie-loup le Sam 23 Mai 2015 - 11:08

Demain, le prix d'Ispahan sera sans nul doute la course la plus attendue du week-end. Mais il ne faut pas oublier l'autre belle course de la réunion: le prix Saint-Alary, qui se voulait à sa création l'équivalent du prix Lupin pour les femelles.
Aujourd'hui, tout petit retour en arrière puisqu'il sera question de l'édition 2010 de cette course. Le lot avait fière allure puisqu'il regroupait la lauréate du prix Pénélope, Dariole, mais surtout celle du prix Vanteaux, la très remarquée On Verra, qui avait aussi terminé deuxième du Critérium des pouliches l'année précédente.
Finalement, c'est la petite-fille de Sadler's Wells, à savoir Sarafina, qui s'imposa devant Deluxe et Hibaayeb. Elle domina les débats en dépit d'une dernière ligne droite qui la vit gêner le malheureux T'as d'Beaux Yeux.
Sarafina empocha par la suite le prix de Diane avant de terminer à la troisième place dans le prix de l'Arc de Triomphe. L'année suivante, elle se rattrapa en décrochant le prix Corrida, le Grand prix de Saint-Cloud et le prix Foy.

pie-loup

Messages : 1270
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: BNF et courses de galop

Message par pie-loup le Dim 7 Juin 2015 - 10:36

Pas trop le temps de traiter du prix des Drags avec cette semaine sous le signe du Derby d'Epsom - pourtant, il y a tant à dire sur la journée des Drags et son défilé - mais ce n'est que partie remise!
Je vais donc revenir sur l'édition 1905 de la Grande course de haies d'Auteuil. Une course qui se disputait le mercredi suivant le Grand Steeple et s'inscrivait dans le cadre de la grande semaine de Paris. Cette année-là, il pleuvait des cordes sur Auteuil et en particulier au début de la réunion. C'est un cheval anglais, Karakoul qui remporta l'épreuve devant Champoreau, qui donna du fil à retordre au vainqueur, et Saint Hubert, un autre partant d'outre-Manche, à l'issue d'une course sans train.

pie-loup

Messages : 1270
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: BNF et courses de galop

Message par pie-loup le Sam 27 Juin 2015 - 11:55

Demain, Grand prix de Saint Cloud! C'est l'occasion de remonter dans le temps, à une époque ou cette épreuve s'appelait Prix du Président de la République et se disputait le premier dimanche de juillet.
En 1937, Jean Trarieux, chroniqueur hippique du Figaro, qualifie l'arrivée de la course de "pathétique"! Pour quelle raison? D'abord, trois chevaux ont terminé en tête d'une courte tête la course, à savoir Vatellor, Dadji et Mousson. Ensuite, parce que Dadji n'aurait jamais dû se retrouver dans les trois premiers... et pour cause: il s'agissait du leader de Corrida, tenante du titre et lauréate du prix de l'Arc de Triomphe 1936! Enfin, il a fallu départager les premiers arrivés à la photographie, ce qui est peu courant dans de telles courses. Par ailleurs, les favoris, telles que Corrida, Galloway ou encore Gonfalonier, ont été largement battus. Toutefois, pour consoler l'émérite chroniqueur hippique, il convient de signaler que la foule des grands jours était au rendez-vous à l'hippodrome, théatre d'une drôle de course.

pie-loup

Messages : 1270
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: BNF et courses de galop

Message par pie-loup le Dim 12 Juil 2015 - 11:45

En ce jour de prix Jean Prat, je vous propose un petit retour en arrière, en avril 1939. A cette époque, cette épreuve était baptisée "Biennal des 3 ans" et se disputait au printemps sur la distance des 2000 m.
Ce jour-là, le ciel était maussade et peut-être s'agissait-il de la cause de la nervosité de Tricaméron, favori de la course, qui ne termina pourtant pas dans les trois premiers du Biennal. Birikil et Ravioli, très attendus, ont également déçu leurs supporters. La victoire est finalement revenue, de justesse, à Galérien, qui faisait sa course de rentrée. Il devança Quimault, en progrès par rapport à son année de 2 ans, et Shrift.

pie-loup

Messages : 1270
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: BNF et courses de galop

Message par pie-loup le Sam 8 Aoû 2015 - 23:37

A la veille du prix Maurice de Gheest, je vous propose de revenir sur l'édition 2012 remportée par Moonlight Cloud.
Cette année-là, elle était la tenante du titre et disposait déjà d'un beau palmarès: Imprudence, Porte Maillot, Palais Royal. Marchand d'Or était son principal rival, lui qui avait remporté à 3 reprises le Maurice de Gheest mais aussi l'Abbaye de Longchamp ou encore la July cup. Moonlight Cloud avait failli décrocher en juin les Diamond Jubilee Stakes, Black Caviar échappant alors à une cinglante et humiliante défaite.
Moonlight Cloud n'eut finalement aucun mal à remporter le Maurice de Gheest devant un solide Wizz Kid et The Cheka, Marchand d'Or ne put rivaliser ce jour-là...

pie-loup

Messages : 1270
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: BNF et courses de galop

Message par Moonage le Sam 8 Aoû 2015 - 23:57

Merci pour ce rappel, un beau souvenir pour moi car j'adorais, comme beaucoup, Moonlight Cloud, mais aussi la superbe Wizz Kid (oui pie-loup, c'était une femelle), dont j'attends avec hâte le premier rejeton, né en 2014. Une arrivée inoubliable avec une envolée d'anthologie de Moonlight Cloud, fusillant ses adversaires d'une accélération implacable.
avatar
Moonage

Messages : 7814
Date d'inscription : 18/04/2014
Localisation : Champs de courses

Revenir en haut Aller en bas

Re: BNF et courses de galop

Message par pie-loup le Dim 9 Aoû 2015 - 7:43

Ben voilà, chaque fois que j'ai un doute entre mâle et femelle, je me trompe! jocolor
Merci Moon d'avoir corrigé mon erreur!

pie-loup

Messages : 1270
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: BNF et courses de galop

Message par pie-loup le Dim 16 Aoû 2015 - 10:03

Aujourd'hui, c'est le grand jour à Deauville avec le grand handicap de Deauville et surtout, le prix Jacques le Marois. Aujourd'hui, retour sur l'édition 1997 de la course dont le favori était le tenant du titre: Spinning World
Cette année-là, le record de la course fut battu de 10 centièmes à l'issue d'une course limpide menée d'abord par le leader de Spinning World. Starborough tenta de prendre les devants et de rester en tête jusqu'au bout mais manqua de jus. Dans les derniers mètres, Daylami et Spinning World se disputèrent la victoire mais c'est l'ainé qui l'emporta et garda ainsi son titre, Neuilly termina troisième.
Spinning World avait remporté à 3 ans les 2000 Guinées et terminé deuxième de la Poule d'Essai des poulains et du prix du Moulin de Longchamp. A 4 ans, il décrocha le prix du Muguet, le prix du Moulin de Longchamp et la Breeders'cup Mile

pie-loup

Messages : 1270
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: BNF et courses de galop

Message par pie-loup le Sam 22 Aoû 2015 - 22:17

Revenons à nos vieilles courses d'avant guerre avec l'édition 1923 du prix Morny!
Le pesage était élégant et gracieux mais le beau temps n'était pas franchement de la partie et les soirées se faisaient trop fraîches pour oser autre chose que le costume de toile, selon l'envoyé spécial du Figaro en Normandie.
La course n'a pas fait la joie des esprits logiques ni des sportsmen avisés: les vainqueurs des préparatoires au prix Morny furent battus et ce fut Golden Hope qui décrocha la victoire malgré une bousculade en début de course qui l'a privé d'une victoire plus éclatante qu'elle ne le fut, signe d'une certaine nervosité. Il devança Optimist et Katerfeito. Le Gros Morne fut le principal perdant de cette course

pie-loup

Messages : 1270
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: BNF et courses de galop

Message par Moonage le Sam 22 Aoû 2015 - 22:26

Le gros Morne...oh lala ce nom !!!
avatar
Moonage

Messages : 7814
Date d'inscription : 18/04/2014
Localisation : Champs de courses

Revenir en haut Aller en bas

Re: BNF et courses de galop

Message par pie-loup le Sam 22 Aoû 2015 - 23:28

Je n'ose imaginer les jeux de mots des journalistes d'Equidia avec l'entourage d'Optimist! Laughing

pie-loup

Messages : 1270
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: BNF et courses de galop

Message par pie-loup le Dim 30 Aoû 2015 - 8:34

Retour sur le Grand prix de Deauville 1906, disputé sous un ciel changeant: ciel couvert et menaçant le matin puis dégagé l'après-midi, permettant aux élégantes de porter de très claires toilettes.
La grande course s'est donc disputée devant une grosse assistance. Maintenon était le grand favori de l'épreuve et semblait se diriger vers un succès sans trop forcer. Pourtant, dans la dernière ligne droite, un match s'est engagé entre Maintenon et Punta Gorda: signe d'une certaine nervosité du favori, il a même désarçonné son jockey avant le départ. Pourtant, pas sûr que Maintenon se serait imposé  sans l'adresse dudit jockey. Maintenon, à l'issue d'une incroyable fin de course, devança finalement Punta Gorda et Glouglou II.

pie-loup

Messages : 1270
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: BNF et courses de galop

Message par pie-loup le Dim 13 Sep 2015 - 13:33

Aujourd'hui, un mot du prix Vermeille 2001, marqué par le duel attendu entre les deux dauphines des Oaks britanniques, Mot Juste et Karsavina, et Aquarelliste, vainqueur du prix de Diane. Toutefois, Nadia(Saint-Alary) et Diamilina(Mailleret et Nonette) étaient aussi très redoutées avant la course.
C'est finalement Aquarelliste qui s'empara du prix Vermeille sans grande difficulté malgré le faible écart qui la sépara de Diamilina, courageuse deuxième de l'épreuve. Mare Nostrum finit à la troisième place, confirmant sa régularité après avoir terminé deuxième du Saint Alary et cinquième du prix de Diane.
Quant à Aquarelliste, elle terminera deuxième du l'Arc 2001 et gagnera le Ganay et le Foy à 4 ans sans oublier le prix Exbury à 5 ans.

pie-loup

Messages : 1270
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: BNF et courses de galop

Message par Cyrlight13 le Dim 13 Sep 2015 - 15:18

Mare Nostrum qui n'est autre que la maman d'Erupt Razz
avatar
Cyrlight13

Messages : 1438
Date d'inscription : 22/04/2014
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: BNF et courses de galop

Message par pie-loup le Sam 19 Sep 2015 - 10:57

Sans égaler la plume de Flofi, je vais tenter de vous faire part du prix Prince d'Orange 1935, marqué par la rentrée du champion de Longchamp... Brantôme!
Disputé sous un ciel clair, la course ne devait pas réserver de surprises: les sportmen débattaient davantage du nombre de longueurs à l'arrivée en faveur de Brantôme que des autres concurrents. Les interrogations furent vite levées car Brantôme s'imposa sans difficulté devant Arkins et Vanda Térès. De bon augure avant l'Arc de Triomphe, disputé sur la même distance?

pie-loup

Messages : 1270
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: BNF et courses de galop

Message par pie-loup le Sam 17 Oct 2015 - 19:39

Aujourd'hui se disputait le prix Montgomery, l'un des plus importants handicaps de l'année à Auteuil.
Je vous emmène en 1902, époque ou la course se disputait en novembre. Un beau dimanche d'automne avec un "temps magnifique", selon les indications du reporter du Figaro, et de nombreux sportsmen au pesage, attirés par un handicap fourni en partants. Le prix Montgomery, marqué par les chutes de Clerval et de Van, fut remporté par le biennommé Veinard, arrivés à hauteur des premiers leaders à la rivière avant de les dépasser dans les dernières haies. Il faut dire que la concurrence n'avait rien d'effrayante: si Fusain II a connu une belle carrière, il faisait ici son retour... un retour réussi puisqu'il termina deuxième!
Par ailleurs, Mulled Ale compléta le podium péniblement, devançant Pactole III et Infant.

pie-loup

Messages : 1270
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: BNF et courses de galop

Message par pie-loup le Dim 18 Oct 2015 - 12:30

A l'occasion du prix du Conseil de Paris, je vous propose de revenir sur l'édition 1894 de l'épreuve, disputée à l'époque sous l'appellation "prix du Conseil Municipal". Il s'agissait de l'épreuve la plus importante de l'automne avant la création du prix de l'Arc de Triomphe en 1920.
Une course un peu étrange en 1894 car le leader de la course, Féverolle, a complètement manqué son départ. De ce fait, Fripon et Ravioli prirent les devants. Les deux chevaux restaient en tête, tallonnés par Boissière, à l'entrée de la ligne droite. Callistrate et Best Man se rapprochaient de Boissière. Finalement, Best Man prit l'avantage et s'imposa d'une longueur devant Callistrate et Fripon.

pie-loup

Messages : 1270
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: BNF et courses de galop

Message par pie-loup le Dim 25 Oct 2015 - 19:20

Je vous propose un retour sur le Grand Critérium 1935, disputé sous un ciel radieux avec un public venu en nombre. Un duel était très attendu: Mistress Ford aux prises avec Gong. Ce dernier, compte tenu de la distance(1600 mètres), avait les faveurs des sportsmen. Après un début de course régulier, les 2 favoris se sont nettement détachés du lot de 13 partants. Mistress Ford n'eut aucun mal à prendre l'avantage sur son adversaire avant se s'imposer aisément tandis que Le Duc terminait troisième.

pie-loup

Messages : 1270
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: BNF et courses de galop

Message par pie-loup le Dim 1 Nov 2015 - 22:28

Petit topo sur le prix de la Forêt 1912. Triste réunion automnale ce jour-là mais temps sec selon les observations du reporter du Figaro. Le prix de la Forêt était initialement une occasion pour les jeunes milers d'affronter leurs ainés. Le duel tourna cette année-là à l'avantage des jeunes: Blarney et Dagor, les deux premiers de la course, étant tous deux âgés de deux ans. Bugler termina quant à lui à la troisième place.

pie-loup

Messages : 1270
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: BNF et courses de galop

Message par pie-loup le Dim 8 Nov 2015 - 11:42

Pour faire écho à la triste mort de Saint Firmin dans le Grand prix d'Automne, je vous propose de vous ramener près de 10 ans en arrière. L'automne 2005 avait aussi été marqué par de nombreux graves accidents chez les sauteurs. Ainsi, le prix de Georges de Talhouet-Roy a vu Gold Heart, invaincu jusqu'ici, chute à la dernière haie tandis que Sunny Winner se tuait devant les tribunes. Ces accidents ont même posé la question de la pertinence du programme d'obstacle pour chevaux de trois ans.
Le vainqueur du prix Georges de Talhouet-Roy, Tidal Fury, réussit cette année-là le doublé en s'adjugeant le prix Cambacérès. Il n'était pourtant pas destiné aux haies puisque sa hantise des stalles de départ l'a privé d'une belle carrière en plat en Angleterre. Il s'imposa facilement devant Card'son et Chiaro.

pie-loup

Messages : 1270
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: BNF et courses de galop

Message par pie-loup le Sam 21 Nov 2015 - 9:34

Reprenons notre voyage à travers le temps et arrêtons nous sur l'année 2004, une année extraordinaire pour Cyrlight, auteur d'une série de 11 victoires consécutives en steeple à l'instar de Santo Pietro. A son tableau de chasse figurent le prix Orcada, le prix Jean Stern ou encore le prix Ferdinand Dufaure. C'est auréolé d'une aura d'invincibilité qu'il se présenta au départ du prix Maurice Gillois.
Sans grande surprise, il s'imposa avec autorité devant Mysoko et Psychée du Berlais, soit la même arrivée qu'au prix Ferdinand Dufaure.

pie-loup

Messages : 1270
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: BNF et courses de galop

Message par Moonage le Sam 21 Nov 2015 - 9:41

J'ajoute que pour le bouillant Tidal Fury, grand bai impétueux, ce n'était guère plus facile en obstacle pour se rendre au départ. Qu'il était compliqué !!!
avatar
Moonage

Messages : 7814
Date d'inscription : 18/04/2014
Localisation : Champs de courses

Revenir en haut Aller en bas

Re: BNF et courses de galop

Message par pie-loup le Dim 22 Nov 2015 - 11:57

Suite de ce week-end dédié à la fantastique année 2004 de Cyrlight.
Il fallait bien que cette incroyable série de victoires se termine un jour ou l'autre. Mais encore fallait-il qu'il soit battu en bonne et due forme, par un vrai champion. A la veille du prix Renaud du Vivier 2004, il convient de rappeler que Cyrlight se lançait là un défi incroyable: réaliser le doublé Grand Steeple des 4 ans-Grande Course de haies des 4 ans(Renaud du Vivier). C'était également l'occasion d'égaler le record d'invincibilité de Santo Pietro(12 victoires consécutives). Toutefois, la concurrence était de taille: River Charm(Jacques d'Indy), Baby du Rheu(Duc d'Anjou), Mésange Royale(Alain du Breil) et surtout Maia Eria(Cambacérès, Amadou, prix de Pépinvast, Pierre de Lassus, prix de Maisons-Laffitte).

C'est cette dernière qui se chargea de briser la série de succès de Cyrlight. Maia Eria est partie devant avec Cyrlight et se sont affrontés de bout en bout. Un duel mémorable entre deux champions laissant les autres partants loin derrière. C'est dans l'ultime virage que Maia Eria produisit son accélération avant de s'envoler dans la ligne droite finale. Cyrlight ne put suivre et dut se contenter d'une belle deuxième place quoique décevante forcément. Il parvint à résister à la menace de Baby du Rheu, troisième, et de River Charm.

pie-loup

Messages : 1270
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: BNF et courses de galop

Message par pie-loup le Dim 29 Nov 2015 - 9:53

Aujourd'hui, retour sur le prix du Cadran 1931.
A cette époque, cette épreuve se disputait début mai, le même jour que le prix Hocquart. Ce jour-là, les visiteurs de l'hippodrome de Longchamp purent profiter d'un temps printanier. Château Bouscaut en était le principal favori, affrontant seulement 3 adversaires. Florio prit les devants dès le poteau de départ tandis que Godiche et Romarin laissaient le favori devant eux, avec le risque pour ce dernier de se retrouver pris au piège. Le jockey de Château Bouscaut ne s'affola pas pour autant: il laissa le leader s'échapper progressivement puis remonta son retard petit à petit. La manoeuvre permit de se débarrasser de Romarin mais il restait encore Godiche à proximité. Château Bouscaut porta alors une accélération foudroyante qui cloua sur place son adversaire et mit fin aux chances de Florio, rattrapé à 50 mètres du poteau d'arrivée. De son côté, Godiche termina troisième de la course.

pie-loup

Messages : 1270
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: BNF et courses de galop

Message par pie-loup le Dim 6 Déc 2015 - 19:10

Il était une fois le prix d'Ispahan 1990...
Le favori de l'épreuve était un fils de Mill Reef, Creator. Le leader de la course, Gold Minories, épuisa un par un les concurrents par un train d'enfer. Seul Creator résista et s'imposa d'une demi-longueur devant Val des Bois, Citidancer et Louis Cyphre... des concurrents plus prudents que les principaux adversaires de Creator tels que Mansonnien, Ile de Chypre et Lady Winner.

pie-loup

Messages : 1270
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: BNF et courses de galop

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum