Dix histoires incroyables autour du Grand National de Liverpool

Aller en bas

Dix histoires incroyables autour du Grand National de Liverpool

Message par jamufa le Sam 9 Avr 2016 - 14:32

Par JDG

Je n'ai pas la même culture course que Moon, pie-loup, villandry,Flofi, etc ..... Very Happy
Je me contente de vous faire lire un extrait de JDG donc, que j'ai aimé:

"Créé en 1839, le Grand National de Liverpool est LA course que toute l’Angleterre suit chaque année. Près de 70.000 personnes vont se rendre sur l’hippodrome de Liverpool, samedi 9 avril, et tout le monde va y aller de sa "pièce" pour miser dans ce Gr3 extrêmement populaire. En effet, le Grand National rassemble aussi bien les connaisseurs que les novices, qui ne parient que sur cette compétition au cours de l’année. C’est ce qui fait que ce Grand National fait partie du patrimoine anglais. Il a d’ailleurs donné lieu à de nombreux documentaires et films, dont National Velvet, avec Liz Taylor, ou encore Champions, qui raconte l’histoire de Bob Champion et Aldaniti, le couple vainqueur du Grand National 1981. Avant l’édition 2016 qui aura lieu ce samedi, Jour de Galop a sélectionné quelques anecdotes savoureuses autour de plusieurs vainqueurs de cette grande épreuve."


1928 – Tipperary Tim
Quarante-deux chevaux prennent le départ du Grand National de Liverpool 1928, un record ! Mais seulement
deux concurrents vont finir le parcours de 7.200m à l’époque. C’est Tipperary Tim qui l’emporte à la cote
de 100/1. Quatre autres vainqueurs à cette cote suivront, mais lui est le premier. Disputée sur un terrain lourd, cette édition 1928 a été fertile en rebondissements puisque quarante chevaux sont tombés. Il y a eu notamment de nombreuses chutes au Canal Turn. Dans ces conditions, Tipperary Tim a signé sa plus belle (et chanceuse !) victoire

1967 – Foinavon
100/1, c’était également la cote de Foinavon, gagnant du Grand National 1967. Au 23e obstacle, un cheval en
liberté a fait dérober tout le peloton, sauf Foinavon qui était un peu attardé. Son jockey, John Buckingham, a
réussi à trouver un trou de souris pour passer et filer vers la victoire. L’obstacle où a eu lieu cette dérobade collective a été nommé Foinavon, en l’honneur du vainqueur de l’édition 1967.

1973, 1974 et 1977 – Red Rum
Red Rum est l’un des sauteurs les plus connus dans le monde. Sous l’entraînement de Ginger McCain, il a remporté trois Grand National de Liverpool. Il est donc le cheval titulaire du record de victoires dans cette course.
Lors de son premier succès dans le Grand National, il bat le record de l’épreuve. En 1974, Red Rum domine L’Escargot, futur vainqueur de cette compétition, de sept longueurs. Seulement trois semaines plus tard, il remportera le Grand National écossais. Après deux deuxièmes places consécutives, à la suite de ses deux premiers succès dans le Gr3 anglais, Red Rum entre dans l’histoire. Il gagne l’édition 1977 de vingt-cinq longueurs. Après sa mort, il est enterré près du poteau d’arrivée d’Aintree, où il a été sanctifié.

1967 – Foinavon
100/1, c’était également la cote de Foinavon, gagnant du Grand National 1967. Au 23e obstacle, un cheval en
liberté a fait dérober tout le peloton, sauf Foinavon qui était un peu attardé. Son jockey, John Buckingham, a
réussi à trouver un trou de souris pour passer et filer vers la victoire. L’obstacle où a eu lieu cette dérobade collective a été nommé Foinavon, en l’honneur du vainqueur de l’édition 1967.

1981 – Aldaniti
Une forte émotion envahit les tribunes d’Aintree lorsque Aldaniti et Bob Champion remportent le Grand National.
Chose qui paraissait impossible deux ans auparavant. À cette époque, Bob Champion souffrait d’un cancer et les médecins lui donnaient quelques mois à vivre.
Aldaniti était quasiment condamné à cause de problèmes de jambes.
Mais le couple va revenir au zénith et enlever brillamment le Grand National 1981. En 1983, Bob Champion a créé le Bob Champion Cancer Trust pour la recherche contre le cancer. En 2002, le couple Aldaniti-Bob Champion a reçu le BBC Sports Personality of the Year Team Award et leur victoire fait partie des cent meilleurs moments du sport de la chaîne de télévision Channel 4.

1993 – Course annulée
En 1993, le Grand National est annulé. Après un faux départ, plusieurs concurrents sont partis et ont effectué la course comme si de rien n’était. Le tout, malgré les tentatives des hommes de piste pour les arrêter

2000 – Papillon
Un tout jeune jockey remporte ce Grand National 2000 : Ruby Walsh. Avant de monter les premières chances de Paul Nicholls et Willie Mullins, il s’est fait connaître en gagnant cette édition en selle sur Papillon. Papillon était entraîné par Ted Walsh, le père de Ruby. Pour l’anecdote, les bookmakers ont fait passer Papillon de 10 à 33/1 le jour de la course. Un revirement qui leur a coûté dix millions de livres.


2009 – Mon Môme
Il aura fallu attendre cent ans pour voir un french bred remporter de nouveau le Grand National. Après le succès de Lutteur III en 1909, c’est Mon Môme qui s’est imposé dans l’édition 2009. L’élève d’Alexandre Deschère gagne son Graal à 100/1 après deux faux départs. Il était entraîné par Venetia Williams, tombée au Becher’s Brook, lors de sa seule tentative en tant que jockey dans la course.

2010 – Don’t Push It
Cinq ans avant de prendre sa retraite, Tony McCoy remporte enfin le Grand National associé à Don’t Push It.
Ce sera sa seule victoire dans la course. Un peu comme Frankie Dettori avec le Derby d’Epsom (Gr1), le Grand
National a souvent résisté à Tony McCoy. Mais la chance est de son côté en 2010. Pour sa quinzième monte dans ce Gr3, il l’emporte sous les couleurs de John-Patrick McManus, avec lequel il est lié par contrat. Avec cette victoire, il obtient l’award de la personnalité sportive de l’année de la part de la BBC.


2011 – Ballabriggs
Donald McCain fait honneur à son père, Ginger, entraîneur du champion Red Rum, triple vainqueur du Grand National et d’Amberleigh House, lui aussi gagnant de cette course. Sept ans après le dernier succès de son père dans cette compétition, il enlève lui aussi le Grand National avec Ballabriggs en 2011. Cinq mois plus tard, Ginger McCain disparaîtra, victime d’un cancer, après avoir vu son fils poursuivre son oeuvre.

2012 – Neptune Collonges
En 2012, l’élève de la GAEC Delorme Frères, Neptune Collonges, offre une nouvelle victoire à l’élevage français trois ans après celle de Mon Môme. L’épreuve est palpitante à l’extrême puisque, au bout de 7.200m et de trente obstacles, Neptune Collonges l’emporte d’un nez.
Il offre un premier succès dans le Grand National à son entraîneur Paul Nicholls. Sa carrière s’achèvera sur cette victoire qui faisait suite à celle décrochée dans le Punchestown Gold Cup (Gr1) et à ses places dans le Cheltenham Gold Cup (Gr1).

Et la France dans tout ça ?
L’entraînement français n’a pas connu le succès dans le Grand National de Liverpool (Gr3) lors de l’époque
contemporaine. Mais, à sa décharge, il n’a pas été beaucoup représenté. François et Thierry Doumen ont obtenu les meilleurs résultats dans ce Gr3. Musica Bella y a participé en 2009 pour l’entraînement de François-Marie Cottin, mais elle n’a pu éviter la chute. En 2015, River Choice (River Mist) et David Cottin ont participé au Grand National, sous la férule de Richard Chotard. Mais eux aussi ont chuté sur ce
parcours d’Aintree à nul autre pareil.

jamufa

Messages : 296
Date d'inscription : 20/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix histoires incroyables autour du Grand National de Liverpool

Message par Moonage le Sam 9 Avr 2016 - 16:09

Jamufa, merci pour toutes ces anecdotes que j'ai eu grand plaisir à lire. Même si je n'ai jamais aimé cette course, je conçois tout à fait ce qu'il représente là-bas et l'engouement qu'il peut susciter aussi bien dans la tête du public que dans celle d'un propriétaire et/ou entraineur qui a un élève qui la court.
Il y a fort longtemps, je me souviens d'un tonton français qui était allé tenter sa chance là-bas, il s'appelait Jivago de neuvy.
avatar
Moonage

Messages : 7170
Date d'inscription : 18/04/2014
Localisation : Champs de courses

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix histoires incroyables autour du Grand National de Liverpool

Message par pie-loup le Sam 9 Avr 2016 - 16:31

Rassures toi Jamufa, je n'ai pas encore la culture courses de bon nombre d'intervenants sur ce forum. Mais j'aime fouiner dans les vieux articles !   Very Happy
Merci pour ce petit florilège sur le Grand National !

pie-loup

Messages : 1134
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix histoires incroyables autour du Grand National de Liverpool

Message par Moonage le Sam 9 Avr 2016 - 19:14

Je dois dire encore une fois que je suis admirative de toute l'organisation autour de ce GN.
TOUT est fait pour maximiser la sécurité des acteurs, et les efforts déployés dans ce sens depuis plusieurs années maintenant portent vraiment leurs fruits : tous les chevaux et jockeys rentrent au boxe ce soir, j'ai vraiment envie de dire : BRAVO LES ENGLISH !!!
avatar
Moonage

Messages : 7170
Date d'inscription : 18/04/2014
Localisation : Champs de courses

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix histoires incroyables autour du Grand National de Liverpool

Message par jamufa le Dim 10 Avr 2016 - 12:17

Moon, c'est une bonne nouvelle car je me suis posée la question suite à une très vilaine chute de 2 chevaux: l'un des 2 était resté coincé dans le fossé derrière l'obstacle .
et oui, ils améliorent d'année en année le parcours, et je dis comme toi "bravo" !!

jamufa

Messages : 296
Date d'inscription : 20/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix histoires incroyables autour du Grand National de Liverpool

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum