Au canter - Le monde des courses hippiques de plat et d'obstacle, de l
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-50%
Le deal à ne pas rater :
JBL Tune 115 TWS – Écouteurs sans fil Bluetooth 5.0
49.99 € 99.99 €
Voir le deal

Début de polémique sur les chevaux d'âge

4 participants

Aller en bas

Début de polémique sur les chevaux d'âge Empty Début de polémique sur les chevaux d'âge

Message par Silver Moony Mer 24 Avr 2019 - 20:22

Lu à l'instant sur FB :
" En France, les avis sont partagés. Doit-on faire courir les chevaux au-delà d’un certain âge ? La question se pose évidemment en obstacle, et les anti-courses ne nous "ratent" pas quand un vieux serviteur s’accidente sur un hippodrome. En Angleterre, c’est tout l’inverse : la B.H.A. a même créé un circuit il y a quelques années, réservé aux papys de 10ans et plus. Composé de 10 courses, il propose une grande finale à Sandown, le jour du Tolworth Hurdle. Des allocations totales de 400.000 £ sont distribuées, et d’après la B.H.A., ce circuit connaît un grand succès auprès du public et des professionnels. " JdG

Je livre mon avis sur la question :
Ce n'est pas l'âge qui a tué Polipa, Lord prestige et Vangel de cerisy.
Bien évidemment, l'émoi suscité par la disparition de ces trois chevaux est très compréhensible et je fais partie de ceux qui les ont pleurés. Les tontons, on les connait depuis des années, et nous y sommes attachés, plus qu'aux autres, et c'est bien naturel (même si bien sûr la perte de n'importe lequel de nos guerriers et toujours un moment difficile à passer, cela va sans dire).
Il ne serait néanmoins pas bon d'adopter un principe qui interdirait à nos tontons de courir; certains sont très ménagés, courent peu et montrent une indéniable envie d'aller en piste alliée à une capacité toujours intacte d'aller en compétition.
Par contre, d'autres manifestent des signes évidents de lassitude, accumulent les contre-perfs, se trainent derrière un peloton parce que c'est la Xè course depuis le début de l'année ou qu'il y a eu trop de durs combats accumulés; c'est là qu'il faudrait intervenir, et ce n'est pas forcément chez les plus "vieux" qu'on observe ça...Car logiquement, s'ils sont "vieux" et qu'ils sont toujours là, c'est qu'ils ont été ménagés ! L'âge a bon dos pour se voiler la face et ne pas regarder les véritables causes des accidents. Parfois, c'est l'accident, possible dans n'importe quelle discipline équestre, d'autres fois, c'est une erreur humaine ou encore un terrain mal arrosé, il faut savoir le dire aussi ! Je suis absolument contre le fait d'interdire aux chevaux de plus de 10 ans de courir, c'est une aberration qu'on observe déjà chez les trotteurs et que je n'ai pas envie de voir arriver au galop !!! Il faut savoir donner des vacances ou arrêter la carrière de course d'un cheval quand il est temps, et ce n'est pas forcément l'âge qui nous le dit, c'est tout simplement le cheval !
Enfin, en ce qui concerne les anti-courses, ils n'attendent pas qu'un vieux disparaisse, ils font chier toute l'année pour n'importe quoi sans rien connaitre, donc ce n'est pas parce qu'ils braillent une nouvelle fois qu'ils faut leur donner raison !!
Silver Moony
Silver Moony

Messages : 10140
Date d'inscription : 18/04/2014
Localisation : Champs de courses

Revenir en haut Aller en bas

Début de polémique sur les chevaux d'âge Empty Re: Début de polémique sur les chevaux d'âge

Message par DylanThomas Mer 24 Avr 2019 - 20:56

Il suffit de regarder le cross pour saisir l'aberration que constitue cette idée. J'ajouterai même qu'imposer une limite d'âge, outre le fait que ce serait un véritable crachat au visage de ceux qui laissent leur temps à leurs chevaux, serait nécessairement un mauvais calcul pour le bien être des chevaux: les 9 et 10 ans risqueraient de se voir imposer des rythmes absolument dantesques pour rentabiliser "l'investissement", et j'imagine sans peine une multitude de cas de figure allant dans ce sens, du propriétaire-investisseur près de ses sous au petit entraîneur-éleveur n'ayant pas trop le choix sous peine de mettre la clé sous la porte... Sans même parler de la diversité de l'élevage français: avec une règle pareille, malheur aux étalons ne donnant pas des produits sortant du lot par leur précocité (déjà qu'à l'heure actuelle tout n'est pas rose pour eux...).
Difficile aussi de prétendre que ça serait de nature à inciter de nouveaux propriétaires à faire vivre la filière (ça aurait sans doute un effet positif pendant un temps auprès de ceux qui n'y connaissent rien et qui s'imagineraient sur la base de mauvais arguments que ça serait plus "éthique" pour reprendre ce mot à la mode tellement mis à toutes les sauces qu'il finit par ne plus vouloir dire grand chose, mais la courbe aurait tôt fait de s'inverser)...

Alors évidemment, ça n'empêche pas de sanctionner les quelques cas de mauvaise gestion flagrante pouvant confiner à la maltraitance, quand il y en a: de mémoire, c'est déjà possible non? Quand une règle est là, autant l'appliquer avant d'en demander une autre. Allez, encore une idée: quitte à s'inspirer du trot, il me semble que chez eux les chevaux doivent justifier de performances suffisantes au cours de ses X dernières sorties sous peine d'être mis en vacances d'office pendant quelques mois, alors pourquoi pas réfléchir à un système analogue? (bon, OK, ceux qui aiment faire faire du slim fast en piste à leurs chevaux de handicap vont faire la gueule, et alors? Razz ).

A l'inverse, je suis pour fixer une limite quant à l'âge au-delà duquel un cheval ne peut plus participer à une chasse à courre: 10 jours d'âge, ça me semble raisonnable et adéquat! Twisted Evil (façon certes un peu humoristique mais avec un fond sérieux d'évoquer la question du devenir des chevaux qui seraient sortis d'office des pistes à cause de l'âge, et du caractère parfois antithétique de ces réformes avec la notion de bien-être animal que brandissent pourtant en chœur militants sincères mais mal informés et tartuffes de bas étage).

DylanThomas

Messages : 754
Date d'inscription : 16/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Début de polémique sur les chevaux d'âge Empty Re: Début de polémique sur les chevaux d'âge

Message par miette Mer 24 Avr 2019 - 21:56

Vous avez tellement bien évoqué les enjeux que je n’ose pas en rajouter. Dylan Thomas, vous avez tellement raison de rappeler le cross, cette magnifique discipline où les chevaux s’illustrent par leur expérience et leur dressage.
Comme vous je trouve que les cas de lassitude et d’usure se retrouvent chez certains entraîneurs et ou propriétaires que l’on connaît tous ... Une sinistre casaque orange et noire heureusement disparue me revient immédiatement à l’esprit.
Je suis pour ma part mal à l’aise avec les gagnants de Groupe que l’on retrouve dans des prix de série à Stransbourg. Des entraîneurs de 1er plan font courir « jusqu’au bout ». Ça c’est indigne et ça pourrait faire l’objet d’un contrôle.
miette
miette

Messages : 76
Date d'inscription : 20/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Début de polémique sur les chevaux d'âge Empty Re: Début de polémique sur les chevaux d'âge

Message par fely Jeu 25 Avr 2019 - 2:13

merci pour vos propos si plein de bon sens et qui respire l'amour du cheval.
je ne peux qu'adhérer à vos messages et vous remercie encore .
bien amicalement
fely
fely

Messages : 16
Date d'inscription : 09/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Début de polémique sur les chevaux d'âge Empty Re: Début de polémique sur les chevaux d'âge

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum