Au canter - Le monde des courses hippiques de plat et d'obstacle, de l
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
TCL TDS-6110 – Barre de son Home Cinéma 2.1 avec caisson de basses ...
69.99 €
Voir le deal

La Course parfaite

3 participants

Aller en bas

La Course parfaite Empty La Course parfaite

Message par pie-loup Sam 20 Nov 2021 - 17:08

Je viens d'acheter le dernier livre de la romancière Theresa Révay, La Course parfaite(François Mathet, portrait du maître-entraîneur), qui est donc une biographie du légendaire entraîneur. Une fois que j'aurais terminé de le lire, je proposerais une série de billets, chaque dimanche jusqu'à la réouverture d'Auteuil en février, consacrée au livre.

pie-loup

Messages : 1694
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

La Course parfaite Empty Re: La Course parfaite

Message par pie-loup Dim 28 Nov 2021 - 11:48

J'ai fini vendredi de lire La Course parfaite, voici donc le premier billet. Il y en aura 13 environ sachant que je serais absent quelques jours durant les fêtes donc y'a un dimanche qui va sauter. Le rythme sera de 2 chapitres par post... sauf pour aujourd'hui puisque je vais inclure l'introduction!

Introduction qui nous présente dans les grandes lignes le personnage Mathet, et quelques traits de sa personnalité, à travers la victoire de Crystal Palace dans le prix du Jockey-Club 1977, victoire qui permet au baron Guy de Rothschild de briser la "malédiction" familiale avec cette épreuve. 2ème du Lupin, Crystal Palace remportera par la suite le Niel avant de finir 3ème de l'Arc cette même année.
Le premier chapitre nous présente la famille Mathet, l'enfance du jeune François marquée par la guerre 14-18, sa scolarité et sa première rencontre avec le monde des courses, un jour de mai 1924, à Longchamp.
Le deuxième chapitre relate pour sa part l'arrivée de François Mathet à St-Cyr, son choix d'intégrer la cavalerie, avec l'espoir de devenir gentlemen-rider(sans le soutien de ses parents), sa première course(un fiasco!) en tant que jockey, l'épreuve douloureuse qu'a représenté la mort de son père, son premier amour avec Odette et son voyage à Munich lors d'une réunion hippique transformée en numéro de propagande nazie. Une nouvelle guerre approche et, après son père entre 1914 et 1918, c'est François qui sera mobilisé sur le front.

pie-loup

Messages : 1694
Date d'inscription : 11/10/2014

Silver Moony aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

La Course parfaite Empty Re: La Course parfaite

Message par pie-loup Dim 5 Déc 2021 - 9:00

Le troisième chapitre nous plonge dans la terrible campagne de France de juin 1940, précédée par la fameuse "drôle de guerre" au cours de laquelle François Mathet et ses hommes tenteront tant bien que mal de tuer l'ennui. Il subit la déconfiture de l'armée française, sa capture par les allemands, l'éloignement(tant physique que sentimental) d'Odette. Après 2 évasions, on le retrouve à Beyrouth, au sein de l'armée d'armistice, puis en Syrie, au combat contre les hommes du général de Gaulle(appuyés par les Alliés).
Après la campagne de Syrie, il choisit de quitter l'armée pour se dédier à sa passion: les chevaux de courses. Mais, comme nous le raconte Theresa Révay dans le quatrième chapitre, les courses françaises subissent de plein fouet l'occupation nazie: dispersion des haras, réquisition de chevaux, décisions d'exclusion des membres israélites et anglo-saxons des sociétés de courses, multiplication des prête-noms, bombardements alliés, problèmes de ravitaillement et de transports... C'est dans ce contexte que François, sous l'impulsion de Maurice d'Okhuysen, va se lancer dans l'entrainement tout en continuant de monter en courses jusqu'en juillet 1944 après une lourde chute à Auteuil.

pie-loup

Messages : 1694
Date d'inscription : 11/10/2014

Silver Moony aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

La Course parfaite Empty Re: La Course parfaite

Message par Silver Moony Lun 6 Déc 2021 - 18:55

Merci !!
Silver Moony
Silver Moony

Messages : 10196
Date d'inscription : 18/04/2014
Localisation : Champs de courses

Revenir en haut Aller en bas

La Course parfaite Empty Re: La Course parfaite

Message par pie-loup Dim 12 Déc 2021 - 14:23

Le cinquième chapitre relate la Libération et le retour à la normale dans le petit monde des courses. Des années difficiles sur le plan financier pour bon nombre d'écuries d'autant que le rationnement va encore persister quelques temps. François Mathet quitte à ce moment-là l'entrainement de Maurice d'Okhuysen pour voler de ses propres ailes. Il est aussi question de sa première rencontre avec François Dupré, pour qui il va remporter ses premières grandes victoires en tant qu'entraineur, et du décés de sa mère au printemps 1947.
Une large partie du sixième chapitre est consacré à Tantième, le premier grand champion entraîné par François Mathet, double vainqueur de l'Arc de Triomphe, mais aussi lauréat du Grand Critérium 1949, du Queen Elizabeth Stakes 1950, du Ganay et de la Coronation Cup 1951. Seul le Jockey-Club 1950 aura manqué à son palmarès, battu de peu par Scratch.

pie-loup

Messages : 1694
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

La Course parfaite Empty Re: La Course parfaite

Message par Belussac Mar 14 Déc 2021 - 10:00

pie-loup a écrit:Une large partie du sixième chapitre est consacré à Tantième, le premier grand champion entraîné par François Mathet, double vainqueur de l'Arc de Triomphe, mais aussi lauréat du Grand Critérium 1949, du Queen Elizabeth Stakes 1950, du Ganay et de la Coronation Cup 1951. Seul le Jockey-Club 1950 aura manqué à son palmarès, battu de peu par Scratch.

Merci ! ça me donne bien envie d'acheter le livre ! ce bon vieux Tantième qui est l'arrière arrière grand père (côté maternel) de mon cheval de concours hippiques aujourd'hui retraité I love you
Belussac
Belussac

Messages : 868
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

La Course parfaite Empty Re: La Course parfaite

Message par pie-loup Dim 19 Déc 2021 - 10:33

Le chapitre sept donne un aperçu des méthodes de travail de François Mathet marquées du sceau de la rigueur, tant sur le plan des soins apportés aux chevaux que sur celui de la scellerie, dans le cadre de l'écurie du Clos du Roi. Le même soin est apporté à la constitution d'un formidable fond d'archives et à l'élaboration de ses Cahiers de galops(dont on trouve quelques photos dans le livre). Ce chapitre se conclut par sa collaboration fructueuse avec Suzy Volterra.
Le chapitre suivant raconte la rencontre entre Mathet et l'un des plus célèbres jockeys de l'histoire des courses françaises: Yves Saint-Martin

La suite de la série de billets le 2 janvier prochain!

pie-loup

Messages : 1694
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

La Course parfaite Empty Re: La Course parfaite

Message par pie-loup Dim 2 Jan 2022 - 15:54

Le chapitre neuf aborde un pan de la vie privée de François Mathet: sa rencontre en 1955 avec Marguerite des Courtils puis toutes les péripéties qui vont aboutir à leur mariage en 1961, malgré les fortes résistances des parents de la jeune fille(près de 20 ans séparent les deux époux)
Le chapitre dix traite quant à lui des fortes inimitiés qu'a suscitées Mathet dans le milieu des courses, tant chez ses confrères et journalistes qu'au sein des sociétés de courses.

pie-loup

Messages : 1694
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

La Course parfaite Empty Re: La Course parfaite

Message par pie-loup Dim 9 Jan 2022 - 11:52

Le chapitre onze revient sur la relation tumultueuse entre François Mathet et les femmes-propriétaires, de la fin de la collaboration avec Suzy Volterra à l'été 1962(suite au succès de Match, appartenant à l'écurie de François Dupré, sur le cheval de Volterra, Dicta Drake, lors du Grand prix de Saint-Cloud) au début de celle avec la hongroise Etti Plesch la même année en passant par l'étonnant tandem formé avec Coco Chanel, prise de passion pour les courses, qui sollicita la maison Hermès(hé oui!) pour le dessin des casaques.
Le chapitre suivant détaille la longue bataille procédurale qui l'a opposé aux autorités hippiques britanniques: ces derniers l'accusant d'avoir dopé Relko, vainqueur du derby d'Epsom 1963

pie-loup

Messages : 1694
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

La Course parfaite Empty Re: La Course parfaite

Message par pie-loup Dim 16 Jan 2022 - 10:57

Le chapitre treize détaille les circonstances autour du début de la collaboration, fin 1963, entre son Altesse l'Aga Khan IV et François Mathet. Le chapitre qui suit dévoile certaines facettes méconnues de la personnalité du maître-entraineur.

pie-loup

Messages : 1694
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

La Course parfaite Empty Re: La Course parfaite

Message par pie-loup Dim 23 Jan 2022 - 10:20

Le chapitre quinze relate plus en détails l'inimitié entre François Mathet et Marcel Boussac, le puissant président de la Société d'Encouragement dans les années 60 et 70. Le seizième nous conte les relations "franches" entre l'entraîneur et son Altesse l'Aga Khan IV ainsi que l'année 1965 de Reliance.

pie-loup

Messages : 1694
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

La Course parfaite Empty Re: La Course parfaite

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum